Presse

Voile magazine : Luxe de bon goût et cockpit de rêve

Voile magazine : Luxe de bon goût et cockpit de rêve - Rosewest

Pour naviguer en père peinard, sur la grand mare des canards, c’est le bateau qu’il vous faut. Convivial, élégant et pratique.

La vie du bon côté, c’est exactement ce que l’on voit quand on se trouve assis sur les coussins de la longue banquette en demi-cercle à l’avant du CAPE COD. C’est bien simple, il n’y a rien à faire, à part profiter du paysage, de toute façon toutes les maneouvres (winches et bloqueurs) reviennent à l’arrière. Ainsi les “passagers” ne sont jamais dérangés. Ils peuvent s’asseoir au rappel, les fesses calées sur les hiloires, mais il préféreront sans doute s’asseoir plus bas, sachant que la belle table basse en teck fait un très bon cale-ôeds.

 

Pour le déjeuner (ou le dîner), cette table se relève et ses deux abattants se déploient. Mais nous en sommes pas là. Au centre du cockpit, le petit capot moteur sert de point d’appui à la gîte, de prolongement de la table pendant les repas, voire de vide-poches. A cet endroit, il n’y a pas de banquette sur les côtés, ce qui permet de circuler facilement à l’arrière à l’avant et vice-versa.